Soupe aux patates douces et crème à la coriandre

Soupe de patates douces

A une certaine période de ma vie, j’allais souvent dîner à midi dans un tout petit café de Neuchâtel, l’Univers (je mettrais bien un lien mais c’est si petit qu’il n’y a pas de site web!). On y tient au maximum à 15 personnes. Ce qui n’empêche pas qu’on peut y manger, et bien, même. En hiver, le plat chaud proposé est une soupe, qui change tous les jours. Et je dois reconnaître que ce qui m’enchantait le plus en marchant de mon bureau jusqu’à l’Univers, c’était moins la perspective de manger que celle de découvrir la nouvelle soupe du jour. Minestrone, potage au topinambour, crème potiron-avocat…tout était simple mais bon, avec souvent une petite touche qui donnait l’impression de manger « pas juste une soupe ».

Celle qui m’a vraiment bluffée et que j’ai voulu reproduire chez moi pour en profiter toute la vie sans dépendre de la carte de l’Univers est la soupe aux patates douces. Son petit parfum légèrement… sucré? doux?… ce parfum quoi, est équilibré grâce à la crème à la coriandre qui….comment dire…déchire sa race (la coriandre fraîche est une de mes fines herbes préférées et j’ai la fierté et l’honneur d’en avoir planté aujourd’hui même dans des petits bacs…pousse, petite plante!!).

Soupe de patates douces

Ok, je l’accorde: la patate douce n’est pas un légume de saison. Ça ne le sera même jamais. Je n’ose poser en toutes lettres la provenance de ladite patate. MAIS je fais attention de manière générale à la provenance des fruits et légumes, nous nous sommes inscrits J. et moi à recevoir chaque semaine un panier de légumes de la ferme (vous en entendrez des nouvelles) qui cheminera au maximum 3 km pour arriver jusqu’à la maison…j’ai droit à une petite digression de temps en temps. Je m’y autorise. Que celui ou celle qui s’y oppose parle maintenant ou se taise à jamais.

Ma contribution à la recette de l’Univers est le cumin. J’en utilise assez peu, mais là j’avais envie de tenter l’expérience et je dois dire, pas de fausse modestie, grand bien m’en prit.

Ingrédients pour 3 personnes (6 en entrée)

500g de patates douces (soit environ 3 pièces)
8 dl de bouillon de légumes
2 belles carottes
1 oignon (rouge, c’est meilleur)

180g de crème acidulée (comme je n’en avais pas, j’ai mis du yogourt nature, très bien aussi)
Un bouquet de coriandre
Sel – poivre selon goût

Cumin

Préparation

    1. Peler les légumes. Les découper en petits morceaux pour les carottes et les patates, hacher finement pour l’oignon.
    2. Faire revenir l’oignon dans un fond d’huile d’olive. Ajouter les légumes et laisser revenir 5mn à feux doux.
    3. Ajouter le bouillon. Laisser cuire pendant 20 minutes. Les légumes doivent être tendres.
    4. Pendant la cuisson, mélanger la crème/le yogourt avec la coriandre finement ciselée. Assaisonner selon goût.
    5. Mixer la soupe (au mixeur plongeur ou au blender). Assaisonner. Servir avec la crème à la coriandre et parsemer de cumin.

Soupe de patate douce

Soupe de patate douce

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Comments
  • Sarah
    mars 17, 2014

    S’il y a bien une (une seule et unique !!!) herbe que je ne peux avaler, c’est bien la coriandre. Mais je te pardonne car elle a l’air toute douillette cette soupe… Par contre, j’aurais bien vu un coup de syphon par là-dessus ; )

  • Lilo
    mars 19, 2014

    Ca a l’air super miam miam 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :