Pâtes à la poêle: merguez, tomates et poivrons

Pâtes_poêle2
Miam Miam Miam les pâtes. Je me suis souvent demandé si mon amour (non, pas d’exagération) pour elles venait d’une ascendance génétique, de la cuisine de ma Nonna (riche, mais efficace) ou du moment ou j’ai compris qu’elles nécessitaient si peu de temps et d’ingrédients pour être délicieuses. Peu importe, c’est le résultat qui compte. Si je m’écoutais, j’en mangerais 5 fois par semaine. Si je m’écoutais, je me concocterais à la moindre petite ombre de déprime cette merveille que sont les pâtes au beurre avec 20 tonnes de parmesan (et après on s’étonne de ses poignées d’amour…ou pas en fait). Si je m’écoutais, j’essaierais cette recette de Christelle publiée ici. Et là je me suis écoutée, pour la simple et bonne raison que cette recette m’intriguait depuis un moment déjà….

Quelques adaptations de la recette de base ont été nécessaires en fonction…? de quoi? du contenu du frigo (haaaa on commence à se connaître!), notamment, mais aussi parce que Christelle utilise des tomates fraîches et que sachant que dans nos contrées, les tomates fraîches ont bon goût pendant environ 2 semaines par année au mois d’août, je me rabats sur les tomates pelées en boîtes qui font très bien l’affaire (et en plus sont très juteuses). J’ai bien aimé l’idée du cumin et pour orientaliser un peu plus la chose, j’ai ajouté de la coriandre moulue (faut bien qu’elle serve à quelque chose, celle-ci, à part utiliser de la place dans nos placards).

Verdict de J (je cite): « c’est de la tuerie!!  » (fin de citation).

En plus d’être très économique en vaisselle, comme le dit Christelle, c’est tellement vite fait et simple que ça semble impossible d’être aussi bon. Le secret, c’est qu’au lieu de cuire bêtement dans l’eau salée, les pâtes s’imbibent de bouillon, de tomates et de tout ce qui fait le très bon de la sauce… J’ai déjà prévu d’adapter la chose en version sans tomates/avec crème  et de varier avec du poulet, des fèves, des pois, du pesto… A venir prochainement.

Pâtes_poêle1

Ingrédients (pour 3 gros mangeurs ou 4 personnes normales)

1 feuille de laurier
1 poivron rouge, coupé en dés
1 oignon, émincé
1 gousse d’ail, émincée
1 cs de concentré de tomates
6 petites merguez (type chipolatas), en rondelles
1/4 cc de coriandre en poudre
1/4 cc de graines de cumin
Sel, poivre
1/2 boîte de tomates pelées concassées (soit environ 200g)
200ml de vin blanc (de cuisine, ça va très bien)
600ml de bouillon de poule ou de légumes
350g de fusilli
Persil et/ou coriandre pour décorer

Préparation

  1. Dans 1 cs d’huile d’olive, faire revenir à petit feu le poivron, l’oignon et l’ail avec la feuille de laurier environ 5 minutes.
  2. Ajouter le concentré de tomates, les merguez et les épices. Assaisonner. Laisser cuire jusqu’à ce que les merguez soient cuites.
  3. Ajouter les tomates pelées et le vin blanc. Laisser réduire 2 minutes.
  4. Ajouter le bouillon et les fusilli. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter 15 à 20 minutes en remuant de temps en temps.
  5. Servir avec éventuellement du parmesan, le persil et la coriandre.

TADAAAAAAAA!

Pâtes_poêle3

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments
  • Sarah
    mai 8, 2014

    Ca pose un problème de manger des pâtes 5 fois par semaine ….?

    • ladelicieuserie
      mai 9, 2014

      Ouais c’est vrai en fait…c’est le diktat WW qui a infiltré ça dans ma tête…Allé, soyons fous!

  • Anouk
    mai 11, 2014

    Mais c’est que c’est une drôlement bonne idée de cuire les pâtes à même la sauce…en plus d’avoir délicieusement bon ça fait une casserole de moins à laver 😀 je note……;-)

  • Ninou
    mai 21, 2014

    Sympa ce petit plat !! Ca doit être délicieux 🙂

    • ladelicieuserie
      mai 22, 2014

      Ouiiiii et rien que d’en parler ça me donne envie d’en refaire! Je ne peux que le recommander 😉

Répondre à ladelicieuserie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :