Cantuccini salés aux tomates séchées

Cantuccini salés

Doux Jésus quel excès de zèle. On sent que c’est les vacances. Je m’ennuie pas, faut pas croire. Mais du coup, ça me permet de 1) faire à manger, proposer imposer de cuisiner quelque chose quand je suis invitée OU inviter moi-même du monde (l’absence de plus de 4 place assises à table réduisant l’ampleur de la chose) et 2) bloguer mes découvertes. C’est pour ça que je ne m’étends pas en bla bla mais que je vous balance plus ou moins telles quelles des recettes à la tronche.

Mea culpa.Le pourquoi de ces cantuccini salés tient en quelques mots:

– Anniversaire paternel
– Amour paternel des cantuccini bien durs et croquants
– Curiosité personnelle après avoir croisé cette recette de cantuccini salés
– « J’amène un apéro pour ton anniversaire et ce n’est pas une question. »

Quelques conseils avant préparation: ne pas exagérer avec les amandes. J’en ai mis 30 grammes de plus pour pas avoir de petit reste au fond du paquet: mauvaise idée. Trop c’est trop. Punkt, schluss. Aussi, dans cette recette je voulais obtenir des cantuccini secs, croquants. Vous pouvez sans autre les garder moelleux en zappant le passage de refroidissement au four. Enfin, l’assaisonnement est libre, en fonction de votre imagination!

Cantuccini salés

Ingrédients (pour une vingtaine de biscuits)
260 g de farine
1 sachet de poudre à lever (15g)
100 g d’amandes entières, décortiquées
3 cuillerées à soupe de parmesan râpé
1 cc de sel
poivre

2 cuil. à soupe d’huile d’olive de conservation des tomates séchées
10 pétales de tomates séchées à l’huile, émincées
2 œufs
2cs d’eau tiède
Quelques feuilles de romarin finement hachées

Préparation

    1. Préchauffer le four à 180°C.
    2. Dans un saladier, mélanger les ingrédients solides (farine, levure, amandes, parmesan, sel, poivre).
    3. Dans un autre récipient, mélanger les ingrédients liquides, les tomates séchées et le romarin.
    4. Faire une fontaine au milieu des ingrédients solides et verser le mélange d’ingrédients liquides. Pétrir à la main, la pâte doit devenir souple. Rajouter un peu d’eau si nécessaire.
    5. Fariner le plan de travail et façonner deux boudins d’environ 3-4 cm de diamètre. Les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pour 25 à 30 minutes.
    6. Quand les cantuccini sont cuits, les laisser refroidir 5 minutes hors du four (ma pâte était trop friable pour les couper à chaud). Détailler ensuite en tranches diagonales d’environ 1cm de largeur et les redisposer sur la plaque du four. Ré-enfourner dans le four éteint mais encore chaud, porte fermée, jusqu’à ce que le four soit froid (on obtient alors des biscuits secs).

 

Cantuccini salés

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Comments
  • 120streetcook
    août 21, 2014

    cantuccini ça n’a rien avoir avec le type qui fait des bouquin et des gâteaux ^^^(petit jeux de mot, un peu bidon) Le papa à dut ce régaler:) quand tu parles de poudre à lever, c’est de la levure boulangère, et très bonne source d’inspiration savoir et saveur, j’aime beaucoup ce petit blog 🙂 bravo c’est très beau pour mon ventre, mais en faites tu es en suisse? ciao ciao

    • ladelicieuserie
      août 22, 2014

      Aïe…je suis pas sûre qu’on ait les mêmes références…peut être parce que oui, je suis suisse 🙂 levure boulangère? Peut-être…enfin une poudre toute fine et blanche (à ne pas confondre) qui fait lever les gâteaux quoi! Merci pour le com’!

Répondre à 120streetcook Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :