Petits pains pesto-tomates séchées

Petits_pains_tomate

Petits_pains_tomate2

Il y a quelques semaines, une amie chère et gourmande a pendu sa crémaillère (on peut faire comme si vous y étiez, elle aime tellement sa nouvelle cuisine qu’elle l’a partagée ici… ça vaut aussi vraiment la peine de jeter un œil à ses recettes, surtout si vous aimez le sucré!). C’était un truc à complexer quiconque de vouloir réorganiser lui-même un jour l’expérience « pendaison de crémaillère »; plein de verrines salées et sucrées, des petits feuilletés de la mort, des gâteaux plein de couleurs (et de crème)…tout ça en quantités industrielles (juste les quantités, parce que c’était vraiment fait maison!).

Ne sachant pas à quoi je me mesurais, j’ai proposé d’apporter ma contribution à la soirée. Et comme j’avais une idée de petits pains salés qui me trottait dans la tête depuis cet article, tzak tzak, boum boum, hop hop. C’était un peu du freestyle, mais je vous rassure, ça a bien marché. Les seules modifications que j’apporterais dans une prochaine production, c’est

1) D’être moins râpe tant dans les tomates séchées (la recette ci-dessous est adaptée) que dans la garniture pesto/fromage (je vous laisse gérer).

2) De faire des pains plus petits! Pour un souper encore ça va, mais pour un apéro, il a fallu les couper en deux pour les rendre plus humains  moins effrayants de par leur grosseur…donc des pains de la taille d’une grosse noix (ou d’une petite tomate) pour la prochaine fois!

J’ai tenté le coup avec une recette de pain basique, comme je n’ai pas encore trouvé ma recette de pain préférée (ça viendra lors d’une prochaine obsession); c’est tout à fait faisable avec votre recette fétiche si vous en avez une (si vous avez connu l’expérience « recherche-compulsive-pendant-des-mois-de-la-parfaite-recette-de-pain-qui-apportera-la-paix-dans-le-monde« , je suis preneuse de votre témoignage).

Dernier petit état d’âme; j’avais peur que l’ajout des tomates avant l’étape repose de la pâte ne l’empêche de lever. Crainte écartée.

Comme ça en passant, merci à ceux et celles qui me lisent, qui rient (ou pas), qui testent (ou pas), qui laissent des commentaires (ou….bref.), ou juste qui apprécient. Tous les échos positifs que je reçois en vrai ou dans la fausse vie d’Internet me donnent envie de continuer à écrire, à photographier et à partager (à manger ça non, je ferais de toute façon. Sorry.) Alors MERCI!

Petits_pains_tomate3

Ingrédients (pour une quinzaines de petits pains ou une vingtaines de « plus-petits » pains)

500g de farine (bise ou blanche ou moitié/moitié (comme la fondue… quel humour.))
1.5 cc de sel
20g de levure en cube
(je vous re-rapelle que si vous avez un problème avec ma levure en cube, l’article magique de Catherine vous éloignera du côté obscur de la force)
1.5 cc de sucre
3.5 dl d’eau tiède
Éventuellement une poignée de graines mélangées (pavot, sésame, tournesol…)
10 tomates séchées à l’huile, hachées finement

Une barquette de fromage frais type « Philadelphia »
Du pesto vert ou rouge (si vous vous sentez appelé, recette du pesto verde ici)

Préparation

    1. Dans un grand saladier ou une terrine, mélanger la farine et le sel (et les graines). Creuser une fontaine.
    2. Dans un bol, mélanger la levure avec le sucre et un peu de l’eau tiède. Remuer jusqu’à ce que le mélange soit liquide. L’ajouter ensuite dans la fontaine avec le reste de l’eau.
    3. Mélanger gentiment la farine et le liquide et pétrir pour obtenir une pâte lisse.
    4. Ajouter petit à petit les tomates séchées en les intégrant bien à la pâte. Ne pas hésiter à ajouter l’huile qu’il reste sur votre planche à découper!
    5. Lorsque toutes les tomates sont bien intégrées, taper la pâte une dizaine de fois pour bien faire entrer l’air, puis la déposer dans la terrine recouverte d’une linge humide et laisse lever environ 30 minutes à température ambiante.
    6. Quand la pâte à levé, préchauffer le four à 240°C. Préparer sur le plan de travail à portée de main: le pesto avec une petite cuillère, le fromage frais avec rien et un peu de farine pour vos mains. Et une plaque de cuisson chemisée de papier de cuisson. Voilà.
    7. Diviser la pâton (qu’est-ce que ce mot me fait rire…) en quarts. En mettre trois de côté et diviser le premier en autant de petits pains que vous souhaitez. Pour chaque petite portion, former une boule, l’aplatir grossièrement entre les paumes, déposer une cuillère de pesto et une noisette de fromage à l’intérieur, refermer en priant le ciel pour que tout ne ressorte pas par tous les bouts. En général, ça marche. Disposer sur la plaque.
    8. Répéter l’opération pour tous les petits pains.
    9. Enfourner à 240°C pour 10 minutes dans la partie basse du four. Ensuite, baisser la température à 180°C et laisser encore 30 minutes.

Petits_pains_tomate4

Rendez-vous sur Hellocoton !
6 Comments
  • lapetitecasserole
    septembre 13, 2014

    Ils doivent être magnifiques!

  • Sarah
    septembre 14, 2014

    Ils étaient tellement délicieux que j’ai essayé de m’en planquer un pour le lendemain. Eh bien c’était raté, quelqu’un a du le trouver !!! Sinon pour moi la taille était très bien, je pense que le fait de les faire plus gros et de les couper ensuite a permit de les garder plus moelleux ! P.S : merciiii pour les gentils mots !

    • ladelicieuserie
      septembre 16, 2014

      Haha, fourbe! (Pas toi, celui qui l’a trouvé…) D’ac je retiens ton com pour la prochaine fois, j’en ferai quelques-un de chaque 😉 PS: merci pour la bonne soirée!

  • Val :)
    septembre 13, 2015

    Un succès d’enfer. Il y avait beau y avoir bien trop à manger à mon apéro, les petits pains se sont quand même fait dévorer jusqu’au dernier malgré les ventres pleins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :