Rice and beans – haricots noirs porto-ricains et riz

Haricots_riz

Coucou les loulous!
Aujourd’hui, un petit post spécial « éloge du haricot ». Le haricot, le pauvre, souffre beaucoup trop de cette image de plat du pauvre vaguement dégueu que la majorité de la population a de lui (#lecassouletc’estgras, #lesharicotsçafaitpéter). Que nenni. Le haricot c’est votre ami, il suffit juste de savoir y faire un peu.
C’est ce que j’ai appris lors de mon voyage au States (en plus de la recette du Potpie et de ce qu’est un vrai burger). Les racines porto-ricaines de Graciela m’ont permis de me familiariser avec les Caraïbes, plus qu’en regardant les pirates du même nom ou une photo de plage sur Faecebook. J’ai appris la bouffe des Caraïbes. Not much, mais assez pour avoir envie d’y aller.

D’ailleurs je me permets une petit digression: si vous traînassez sur la Côte Est et que vous avez envie d’un plat des Caraïbes, je ne peux que vous recommander ces restaus, et plus spécifiquement le mojito à la mangue, le sandwich « el Cubano » et les tostones (chips de banane plantain). Fin de la digression.

Ce plat est vraiment facile à faire et apporte un peu de changement dans nos goûts habituels; c’est surtout la coriandre qui fait ça (si vous ne l’aimez pas, petits hérétiques, on peut la remplacer complètement par du persil). C’est aussi une chouette alternative végétarienne pour un soir sans viande, bien que l’on puisse y rajouter un morceau de jambon à l’os, ou un bout de lard selon les envies.Haricots_riz_2

Précision: dans la cuisine des Caraïbes on utilise beaucoup les haricots noirs. Si comme moi, on vit dans des parties très reculées du monde, on peut avoir un peu de mal à en trouver. Je n’en ai trouvé que secs, ce qui rallonge un peu la recette*, mais peut-être en trouverez-vous en boîtes. Où peut-être que vous aimez comme moi l’idée d’acheter vos haricots dans un petit sac en papier et d’économiser une boîte de conserve (sacrés écolos). Si vous ne trouvez rien de tout ça, on peut très bien le faire avec des haricots rouges en boîtes (ce qu je fais quand je n’ai pas de temps).

*L’utilisation de haricots secs nécessite de faire tremper les haricots une nuit dans l’eau froide (ils doivent être recouverts). Avant de débuter la préparation, il faut bien les rincer et les égoutter. Puis deux possibilités s’offrent à vous:
– les cuire 45mn dans 2 litres d’eau (porter à ébullition puis baisser le feu sur moyen – sauf si vous avez une marmite à pression, dans ce cas c’est plus rapide, cf le mode d’emploi)
– les mettre tels quels dans la préparation et laisser cuire 1h à la place des 20 minutes recommandées.
Même si c’est un peu plus long, je préfère les cuire avant, ça évite que toute la bonne tomate s’évapore!

Haricots_riz_4

Haricots noirs, coriandre et poivrons longs dont je ne connais pas le nom

 

Temps de préparation: 10mn / Temps de trempage: 12h / Temps de cuisson: 1h05

300g de haricots noirs en boîte ou 100g secs
1 oignon rouge, émincé
2 gousses d’ail, en fines lamelles
3 poivrons verts allongés en petits cubes
2 boîtes moyennes de tomates pelées concassées (1 boîte = 400g non égoutté)
L’équivalent d’1 boîte de conserve de bouillon (de bœuf ou de légumes)
Coriandre et persil plat
Sel, poivre
Huile d’olive

  1. Si vous utilisez des haricots secs, voire la petite astérisque au dessus de la recette.
  2. Faire revenir l’oignon rouge dans un peu d’huile d’olive. Après 1 minute, ajouter l’ail et les poivrons. Après encore une minute, ajouter les haricots, les tomates et le bouillon. Couvrir à moitié et laisser mijoter à feu moyen une vingtaine de minutes.
  3. Pendant la cuisson, préparer le riz comme décrit sur l’emballage. Servir avec les haricots.

Haricots_riz_3

Rendez-vous sur Hellocoton !
1 Comment
  • Ninou
    novembre 26, 2014

    Chouette cette recette, je pense que je vais bientôt tester 🙂

Répondre à Ninou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :