Salade mexicaine en pot

salade-en-pot

Quand on surfe sur la blogosphère culinaire, on échappe pas aux trends. Voui, il y a des trends culinaires, au même titre que blue is the new black ou que le pilates est le sport qui monte (ya pas a dire , je suis plus au fait des nouveautés culinaires que sportives ou fashion).Dans le domaine de la cuisine, les trends peuvent être des recettes (les gâteaux magiques), des ingrédients (la baie de goji, l’huile d’avocat) ou des présentations (les bols, voir ici).

salade-mexicaine-4

Le nouveau trend pour les gens qui doivent manger au boulot à midi, c’est les salades en pot, ou en bocal. Salad in a jar, comme ils disent là-bas où ils mangent des steaks. C’est une épidémie, portée par le « manger sain », le « manger léger » et l' »anti-plastique ». Un conteneur réutilisable à l’infini, un contenu préparé avec soin par vos petites mains et avec des ingrédients frais = du bonheur à midi. Je me suis mise à la salade en pot cette année et je dois dire que c’est parfait pour moi. On peut la manger à même le pot ou la verser dans une assiette, les ingrédients ne se mélangent pas comme dans un tupperware, et faut avouer que la tronche des collègues quand on pose notre super dîner sur la table vaut la peine… mégalomanie, quand tu nous tiens.

salade-mexicaine-6

J’ai combiné cette salade en pot avec un concept nutritionnel sur lequel j’ai pas mal lu ces derniers temps: les protéines végétales. Vu qu’à la maison, on essaie de manger moins de viande, il faut bien les trouver ailleurs, ces sacrées coquines. Et apparemment, une alliance de céréales et de légumineuses permet de retrouver presque les mêmes protéines que celles présentes dans les produits d’origine animale. D’ailleurs, (comme pas mal d’autres choses), nos ancêtres l’avaient déjà compris bien avant nous! Il n’y a qu’a faire un tour du globe des « plats du pauvre », ceux des communautés trop pauvres pour manger de la viande régulièrement:
– Lentilles et riz en Inde
– Semoule de blé et pois chiches dans le Maghreb
– Maïs et haricots en Amérique latine
Et c’est recomposable à l’infini: prenez une céréale, une légumineuse, combinez les deux et vous obtenez une belle protéine. Tadaaaaaa.

Et puisqu’une fois n’est pas coutume, c’est aussi un bon moyen de vider les placards avant le déménagement! À la flotte, mes haricots rouges secs! Dans le bocal, mon maïs en boîte! Dans mon ventre, la salade mexicaine!

Si vous devenez aussi fan des salades en pots, vous pouvez utiliser n’importe quels ingrédients, en respectant un principe de base: la sauce à salade au fond, les ingrédients les plus « durs » ensuite et les plus délicats tout en haut!

salade-mexicaine-8

http://ladelicieuserie.ch/wp-content/uploads/2016/09/Salade-mexicaine-4-683×1024.jpg
[Salade mexicaine dans un pot]
Pour 1 personne (un bocal à conserve d’un litre)Temps de préparation: 15 minutes

Ingrédients

On peut blanchir le poivron quelques minutes si on a de la peine a le digérer cru.

100g de maïs
150g de haricots rouges*
1 petit poivron
1 tomate
50g de fromage à pâte dure râpé (j’ai mis du comté)
Quelques feuilles de salade verte
Sel, poivre

Pour la vinaigrette
2 cuillères à café de jus de citron
3 cuillère à café de vinaigre de vin blanc
3 cuillères à café d’huile d’olive
21 cuilères à café de sucre (cassonnade)
Un petit bouquet de persil ciselé
1/2 petit piment coupé très fin (ou une pincée de flocons de piment)

Préparation

      1. Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette et réserver.
      2. Couper le poivron et la tomate en petit morceaux. Assaisonner d’une pincée de sel et d’un tour de moulin de poivre. Assaisonner le maïs de la même façon.
      3. Déposer par couches dans le bocal: la vinaigrette, les haricots, le maïs, les poivrons, la tomate, le fromage et combler le reste du bocal avec la salade.
      4. Transporter, shaker, déguster!

*On peut utiliser des haricots en conserve; dans mon cas, j’aime les utiliser secs: faire gonfler pendant une nuit la moitié du poids cuits de haricots (pour cette recette, 75g : j’en fais toujours plus, sachant que je les cuisinerai pendant la semaine). Une fois gonflés, faire cuire les haricots dans 3x leur volume d’eau pendant 45 minutes.

salade-mexicaine-1

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Comments

Répondre à sotis Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Êtes vous un gastronome humanoïde?? Merci de faire ce rapide calcul pour nous en assurer! *

%d blogueurs aiment cette page :