• Les arancini – L’incontournable de l’Avent #3

    Arancini_1

    Je ne sais pas si ils méritent vraiment leur place en tant qu’incontournables de l’Avent, puisqu’en général on les fait plutôt à Noël…mais cette année ils ont été faits et mangés durant l’Avent et c’était clairement incontournable! Cette spécialité sicilienne est constituée de riz, de sauce tomate à la viande (ou ragù) et de fromage. Chaque famille ayant en général sa recette d’Arancini, celle-ci n’est pas LA recette originale mais une déclinaison parmi d’autres.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Le stollen – L ‘incontournable de l’Avent #2


    Stollen_4

    Bon, soyons honnêtes, j’ai contourné pas mal d’incontournables de l’Avent cette année. Je ne sais pas pourquoi c’est toujours autant la guerre (désolée y a pas d’autre mot) avant Noël….on a le sentiment que les gens (sûrement moi y compris) croient que le monde va s’arrêter avec la naissance de Jésus. Je suis pas une férue d’histoire chrétienne mais, si on me pose la question, je dirais que l’idée générale c’est plutôt le contraire, non? J’ai jamais lu nulle part que Noël = apocalypse….mais encore une fois mes compétences en la matière sont limitées.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Le chocolat chaud – L’incontournable de l’Avent #1

    Chocolat chaud_4

    En période de Noël, je deviens irrémédiablement nostalgique; du bon vieux temps où l’Avent était une période bénie qu’ on passait à attendre le passage du Papa Noël (aujourd’hui c’est la période du presque-burn-out et des heures supp qui s’accumulent); des après-midis passés à faire des biscuits de Noël en attendant le 25 (ces dernières années j’ai tendance à m’y prendre le 24 à 18h); de l’odeur du Stollen de Noël qui cuit, miam miam. Étonnamment, ma nostalgie est essentiellement gustative (ça avait même commencé en novembre!). Et il y a des incontournables sans lesquels Noël n’est pas vraiment « mon » Noël…

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Le pot au feu – un basique toujours apprécié

    Pot au feu1

    Il n’y a que à partir d’un certain âge, après l’adolescence, en général quand on quitte le nid familial, qu’on commence à apprécier à sa juste valeur la cuisine de maman (ou de papa, ou des deux). Certes, avant c’était bon aussi, on passait à table, hop hop, c’est putzé et revenons à notre vie quotidienne. Mais quand on se rend compte que la soupe, le ragoût, la sauce tomate, qu’on fait de ses blanches mains n’a pas le même goût que celui de notre enfance….là, c’est le drame.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Rice and beans – haricots noirs porto-ricains et riz

    Haricots_riz

    Coucou les loulous!
    Aujourd’hui, un petit post spécial « éloge du haricot ». Le haricot, le pauvre, souffre beaucoup trop de cette image de plat du pauvre vaguement dégueu que la majorité de la population a de lui (#lecassouletc’estgras, #lesharicotsçafaitpéter). Que nenni. Le haricot c’est votre ami, il suffit juste de savoir y faire un peu.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Légumes bizarres #3: Salade César à la chicorée trévise et au kale…

    …avec vinaigrette au miel et croûtons à l’ail. Trop long ce titre!

    Salade_césar2

    Quand, la semaine passée, L. est passée manger pour qu’on puisse discuter un peu de l’avancement du projet « Apéros de la Délicieuserie » (vachement bien entamé, le projet, à retrouver ici!), mon frère l’a accompagnée et il fallait donc prévoir un truc à grignoter; petite contrainte, ça ne devait pas être des pâtes sinon mon organisme et celui de J. auraient explosé d’une surdose de glucides. Donc j’ai réfléchi au contenu du Panier de légumes qui était le suivant:

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Tarte rustique aux pommes comme un strudel

    Tarte_pommes_2

    Well well. Il y a des jours où je me pose des questions existentielles. Par exemple: Est-ce que penser à la nourriture (très) souvent peut nuire? Si c’est le cas, adios chiquitos, je suis cuite. Hier, j’ai pris un (tout petit) sens interdit parce que je pensais à la concrétisation de cette recette.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Osso buco aux olives et tomates confites – même que c’est super facile!

    Osso_buco_4

    Aidez moi. Quelqu’un, style un prêtre, je pense qu’un exorcisme s’impose. Rome, sort de ce corps! Depuis une semaine, tout ce que j’ai dans la tête se résume à des pâtes (plus que d’habitude…Doux jésus!), des terrasses (sur lesquelles boire des Spritz), de la sauce tomate, de la chaleur dans des vieilles pierres, des pâtes, de la sauce tomate….

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Tomates séchées à l’huile maison

    Tomates séchées_1

    Hop hop, et quelques tomates séchées qui nous accompagneront dans nos futures aventures! (leur vie sera bien brève, j’en ai peur). J’aime les faire moi-même pour pouvoir choisir mon assaisonnement et pour être sûre que notre ami le E221 et sa petite famille restent loin de nous sur ce coup-là.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Pancakes au potimarron

    Pancakes_1

    Aujourd’hui, parlons peu mais parlons bien: je suis fière de moi. Yes. High five moi-même. On ne se moque pas, dans mon job j’apprends aux enfants à se féliciter eux-mêmes de temps en temps, c’est à la base d’une saine estime de soi (attention quand même à ne pas qu’elle devienne surdimensionnée). La prouesse du jour: de la bouffe. Encore.

    Lire plus…

    Rendez-vous sur Hellocoton !