Hola España – et l’histoire de la soupe à l’ail

fleurs espagne

Mmmhhh, rien de tel qu’un petit voyage dans le temps, soit quatre jours en quasi-été, pour reprendre la vie post-vacances avec enthousiasme sans trop déprimer. C’est l’effet que m’a fait ce petit séjour dans le sud de l’Espagne: acheter des fraises au marché sans culpabiliser et les manger à même le sachet, se balader sur la plage les pieds dans l’eau, ramasser quelques coquillages, moches mais quand je suis au bord de la mer je peux pas m’en empêcher, c’est un réflexe issu de ma plus profonde enfance, mettre des TONGS (yahou!), souper sur une terrasse à 22h…que du bon quoi.

marché espagne

bateau espagne

Gastronomiquement parlant, ce que j’aime dans la cuisine espagnole, c’est les tapas. C’est stupide, me direz vous,

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pâtes simplissimes aux courgettes – ou l’offrande au Dieu basilic

Pâtes_courgettes3

La semaine dernière, je suis passée chez Denner. Pour les non-suisses, le Denner est une moyenne surface où l’on trouve de tout pour dépanner, sauf le vin et l’alcool qui sont présents en quantité proportionnellement douteuse. Pour le reste, c’est pas top, mais il y a souvent des actions de produits de marques (les pâtes Barilla, miam) et du coup ça vaut la peine d’y faire un saut de temps en temps.
Je fais un saut chez Denner, donc. Et là, qu’est-ce que je vois? QU’EST-CE QUE JE VOIS???

Basilic

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bagels comme à NYC

Bagels

Promis, bientôt je change de disque. Je passe à autre chose. Je switch de pays. Promis. Mais LÀ, j’étais obligée. Car si, comme moi, vous avez de temps en temps envie de vous retrouver aux USA mais sans douiller un max pour le billet d’avion et sans trucider votre quota de jours de vacances, cette recette simple et pas chère est faite pour vous. J’imagine qu’une recette de bagels est surtout destinée à ceux qui ont difficilement accès à de bons bagels déjà tout faits. Ce qui est mon cas. Et j’imagine aussi que cela s’explique parce que:

  1. J’habite la Suisse; c’est certainement moins compliqué de trouver un bon bagel pour nos amis québécois que pour nous. Ici, on est plutôt gâtés au rayon des röstis tout prêts.
  2. En plus d’habiter la Suisse, faut avouer que Neuchâtel n’est pas non plus une métropole, et donc l’offre est un tantinet limitée.

Donc il est difficile de trouver un article qui non seulement ressemble à un bagel,

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Soupe aux patates douces et crème à la coriandre

Soupe de patates douces

A une certaine période de ma vie, j’allais souvent dîner à midi dans un tout petit café de Neuchâtel, l’Univers (je mettrais bien un lien mais c’est si petit qu’il n’y a pas de site web!). On y tient au maximum à 15 personnes. Ce qui n’empêche pas qu’on peut y manger, et bien, même. En hiver, le plat chaud proposé est une soupe, qui change tous les jours. Et je dois reconnaître que ce qui m’enchantait le plus en marchant de mon bureau jusqu’à l’Univers, c’était moins la perspective de manger que celle de découvrir la nouvelle soupe du jour. Minestrone, potage au topinambour, crème potiron-avocat…tout était simple mais bon, avec souvent une petite touche qui donnait l’impression de manger « pas juste une soupe ».

Celle qui m’a vraiment bluffée et que j’ai voulu reproduire chez moi

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand Lyon rime avec bouchon…

Lyon_fourvière

Passer un weekend à manger ce que d’autres ont cuisiné, c’est bien aussi. C’est ce que nous avons fait durant ce weekend à Lyon.
Ce que j’ai vu de Lyon réside, en gros, dans les images qui figurent dans cet article. Pour deux raisons:
La bonne, c’est qu’en 2 jours, on a pas le temps de voir la moitié des choses que cette ville (jolie, ça je peux quand même le dire) a à offrir.
La mauvaise, c’est que quand la moitié de ces deux jours sont passés à l’intérieur d’un bouchon ( point d’alcoolisme ici, puisque les bouchons sont les restaurants qui servent la cuisine traditionnelle lyonnaise…haha étalage de culture), hé ben ça restreint le champ des possibles…
Quoique. Pour moi, la gastronomie locale fait partie intégrante de la culture d’un lieu. Alors oui, effectivement sur ce coup-là, c’était un peu poussé à l’extrême. J’ai essayé de me donner bonne conscience en me disant qu’avec tout ce qu’on avait marché, on avait quand même brûlé quelques calories, non? Ce à quoi J. a répondu (début de citation) « on a certainement brûlé celles du dessert de notre premier souper » (fin de citation). En y repensant, vu la taille du sablé breton au beurre et sa sauce caramel beurre salé….il a sûrement pas tout tort. Ruineur d’espoirs, va.

Lyon_traboule

Lyon_bouchon

La bonne nouvelle, c’est que je suis revenue avec plein d’envies et d’idées-bouffe à concrétiser (un jour). A retenir:
– Des lentilles, oui oui oui! C’est délicieux les lentilles, surtout quand on sent bien qu’un bon petit sauciflard a cuit dedans durant un temps certain…(en fait c’est là tout l’attrait de la chose, le sauciflard qui a cuit dedans).
– Des terrines! Sous toutes leurs formes et couleurs, viande, poisson, légumes, grandes, petites…Celle que je compte bien essayer lors du prochain pot au feu (peut être même que je ferai un pot au feu rien que pour ça!), c’est la terrine de pot au feu (sans blague) et sa gelée faite avec le bouillon y-relatif. Ils avaient même eu l’audace de glisser une rondelle de foie gras à l’intérieur. Si c’est pas pousser au vice, ça…
– Des confitures, car ceux qui me connaissent savent que c’est quelque chose que mes placards contiendront toujours (avec les cornichons, aussi…mais passons). Mais avec quels fruits, me direz-vous? N’as-tu point vu, espèce de gourdasse, que la saison réduit largement les possibilités en matière de fruits frais? Pfui, réponds-je, puisque c’est comme ça, je garde mes supers idées pour moi et ne les partagerai qu’à leur réalisation effective (donc il y a quand même 50% de chances pour que vous ne sachiez jamais de quoi il s’agit.)

Quoiqu’il en soit, je vous encourage vivement à visiter Lyon, très jolie ville même si on a pas faim. Petite astuce parce que je suis gentille, on a loué un appartement via AirBnB; pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une plateforme qui permet de louer des chambres ou des appartements complets chez l’habitant, c’est pas si cher, très sympa, et souvent très bien centré. Ça permet aussi de rentrer dans un des magnifiques appartements qu’on devine cachés derrières les fenêtres…voyeuse, moi? Si peu…

Lyon_facade

Lyon_roue

Lyon_facade_2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Potpie from the US

Potpie_3

Je sais pas chez vous, mais chez moi, ces derniers jours, la météo est schizophrène. Un jour, c’est grand soleil, café/terrasse, photosynthèse à tout va, envie de tomates-mozza et de basilic, de ressortir la petite veste et le foulard qui va tellement bien avec…
Et le lendemain, tiens, prends cette avalanche de flotte dans la face, mets tes bottes en caoutchouc et utilise le stock de motivation accumulé le jour d’avant pour trouver l’énergie de sortir de chez toi.
Schizo, je vous dis.
Aujourd’hui, donc, adieu tomates-mozza, bonjour plat chaud en tout genre, mon corps malmené a besoin de nourriture sympathique (nourriture spirituelle matérielle, ça va de soi.)
Du coup, j’ai décidé de ressortir cette vieille recette

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaussons aux pommes

chaussons_pommes

Un soir, J. et moi avions envie de BOUDIN.
Franchement, le type qui a un jour choisi de nommer une denrée alimentaire boudin occupe une position paradoxale dans mon jugement. Soit c’est un grand malade, parce qu’il faut vraiment y aller pour donner un nom aussi peu ragoûtant à un plat qui, faut l’avouer, ne fait déjà pas forcément très envie quand on sait ce qu’il y a dedans; soit c’est un génie,

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Structures

En me promenant dans ma ville, j’ai vu…

Structure_1

Structure_2

Structure_3

Structure_4

Structure_5

Structure_6

Rendez-vous sur Hellocoton !

Muffins citron pavot (lemon poppy muffins)

Muffins citron pavot

Haaaa les joies ds travail à temps partiel…et celles de la procrastination. Ne faites pas semblant, on a TOUS pratiqué la procrastination (si ce n’est utilisé le terme barbare qui va avec). Bon, pour ceux qui sont de très mauvaise foi…procrastiner: remettre à plus tard. Oui oui, la procrastination a ses joies! En procrastinant, on se met hors la loi; on sait qu’on est passé du côté obscur de la force, pour un moment en tout cas; on devient des mini gangster, on flirte avec l’interdit!
Hé oui les copains, procrastiner ça pimente la vie (sauf quand ça nous conduit à un échec certain…mais ça c’est autre chose). Ma procrastination de la journée,

Lire plus…

Rendez-vous sur Hellocoton !